AUDOMAROIS

L’Audomarois, sa vallée et son Marais, reconnu internationalement !

Le territoire de l’Audomarois couvre à la fois la vallée de l’Aa, et le marais Audomarois et ses versants. C’est un territoire riche en cours d’eau et en zones humides. D’un côté, la “vallée de l’Aa” est un espace essentiellement agricole à vocation de polyculture et d’élevage. Dans sa basse vallée, la tendance est nettement plus urbaine, avec une forte présence de l’activité industrielle consommatrice d’eau (papeterie, verrerie,agroalimentaire, …). Coté marais Audomarois, ce sont plus de 3400 hectares de surface, plus de 13 000 parcelles de terre et d’eau. Avec plus de  700 km de voies d’eau, le Marais Audomarois est considéré comme la plus grande zone humide protégée de la région Nord-Pas de Calais.  Une zone humide unique.  Cap sur ce territoire d’eau, l’Audomarois !

En savoir plus sur le territoire Audomarois

Quelle est la qualité de l’eau sur ce territoire ?

Les sources de l’Aa sont de bonne qualité, pourtant l’Aa et les marais sont de qualité moyenne. Ces ressources en eau sont affectés à la fois par des problèmes d’eutrophisation, c’est-à-dire une dégradation de l’environnement aquatique, et à une présence anormale d’herbicides.  Activités agricoles intenses, mais également économiques, forte densité de population et défauts des systèmes d’assainissement sont également à l’origine de la détérioration de la qualité des ressources en eau dans l’Audomarois.

D’où vient l’eau potable que je consomme dans l’Audomarois ?

Naturellement présente au nord de ce territoire, l’eau potable est une ressource stratégique pour toute la région des Flandres françaises. L’eau potable consommée dans l’Audomarois provient des nappes phréatiques, en grande partie, des champs-captants souterrains situés de Saint-Omer à Eperlecques. Chaque année 32 millions de m3 d’eau sont prélevés pour les besoins des habitants et pour plus de la moitié pour les besoins du Dunkerquois et la région de l’Yser, deux secteurs dépourvus en ressources en eau potable.

Reconnue comme étant zone humide par la convention RAMSAR, les prélèvements sont placés sous surveillance, surtout en période de canicule, afin d’éviter l’asséchement les marais de l’Audomarois. Cette zone humide,  joue un rôle clef en assurant un meilleur équilibre de notre ressource en eau.

Un plan d’actions pour maintenir la qualité de l’eau : le SDAGE

Le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux ou SDAGE 2022-2027 prévoit d’allouer 100 millions d’euros pour la qualité de l’eau de l’Audomarois.

Objectifs : supprimer la pollution par les herbicides dans l’Aa canalisée à l’horizon 2027, préserver les marais de l’Audomarois, et garantir une ressource en eau potable de qualité dans l’Audomarois.

Marais Audomarois (crédit photo : Ph. Frutier)

Décryptage de votre facture d’eau

Puisque l’eau est gratuite, à quoi sert la facture d’eau payée ? Vous allez payer pour les services annexes qui permettront l’acheminement de l’eau potable jusqu’à votre robinet. Votre facture d’eau comprend également le financement des services d’eau potable et d’assainissement de votre territoire, ainsi que des taxes pour protéger les ressources en eau de notre région.

Mais comment agir pour préserver la qualité de l’eau potable sur ce territoire ?

Chacun peut contribuer à sa manière et à son niveau avec des actions diverses : économiser et réutiliser vos ressources, pister les fuites dans votre maison, … et donner votre avis sur le sujet en participant à cette consultation du public.

Votre avis compte ! Je donne mon avis