LYS

La Lys,
une véritable réserve d’eau potable 

Rivière du Nord de la France et de la Belgique, la Lys est une rivière de 195 km.  La première ville qu’elle traverse est Aire sur la Lys et elle finit son parcours en se jetant dans l’Escaut à Gand, dont elle est un affluent. Le territoire de la Lys est riche en cours d’eau et en zones humides et est également considéré comme une véritable réserve d’eau potable. D’où provient l’eau potable de la Lys ? Quel est l’état de ses ressources ? Comment agir pour préserver cette richesse ? Réponses.

En savoir plus sur le territoire de la Lys

Quel est l’état des ressources en eau du territoire de la Lys ?

A l’amont, la Lys rivière est de bonne qualité.  L’ensemble des autres cours d’eau du bassin versant sont, eux, de qualité moyenne à mauvaise. Les causes ? une typologie du territoire qui fait que les cours d’eau ont un faible débit, une forte densité de population,  une activité agricole intense et économique impactante, et des défauts du système d’assainissement.

Situées en aval, les zones humides jouent un rôle majeur pour améliorer la qualité des mieux, préserver la biodiversité mais aussi réguler le trop plein d’eau lors des épisodes d’inondations en
agissant comme des éponges. Les préserver est un enjeu essentiel
sur ce territoire.

D’où provient l’eau de la Lys ?

Chaque année, ce sont près de 25 millions de m3  d’eau qui sont prélevés dans la nappe phréatique pour notre consommation en eau potable et autant pour les usages agricoles et industriels.
A cela s’ajoutent 20 Millions de m3 prélevés dans la Lys, à Aire-sur-la-Lys, pour alimenter l’agglomération lilloise en eau potable. Le « sud » du territoire de la Lys est considéré comme une véritable réserve d’eau potable mais la vigilance est de mise, surtout face aux épisodes de sécheresse vécus chaque année. Une étude récemment menée par l’Agence de l’Eau indique que le secteur de la Lys pourrait avoir des problèmes d’approvisionnement en eau dans les prochaines années
si rien n’est fait.

Un plan d’actions pour maintenir la qualité de l’eau de la Lys : le SDAGE

Le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux ou SDAGE 2022-2027 prévoit d’allouer 180 millions d’euros pour restaurer la qualité de l’eau de La Lys et améliorer la qualité de tous ses affluents en aval d’Aire-sur-la-Lys d’ici 2027.

Ces actions vident notamment à améliorer l’assainissement des eaux usées, protéger les champs captants, réduire l’impact des herbicides sur la Lys amont et entretenir les cours d’eau.

La boucle d’Erquinghem-Lys (crédit photo : Ph. Frutier)

Décryptage de votre facture d’eau

Puisque l’eau est gratuite, à quoi sert la facture d’eau payée ? Vous allez payer pour les services annexes qui permettront l’acheminement de l’eau potable jusqu’à votre robinet. Votre facture d’eau comprend également le financement des services d’eau potable et d’assainissement de votre territoire, ainsi que des taxes pour protéger les ressources en eau de notre région.

Mais comment agir pour préserver
la qualité de l’eau potable sur
ce territoire ?

Chacun peut contribuer à sa manière et à son niveau avec des actions diverses : économiser et réutiliser vos ressources, pister les fuites dans votre maison, … et donner votre avis sur le sujet en participant à cette consultation du public.

Votre avis compte ! Je donne mon avis